MiniaturedrapeauanglaisFlag of france svg

Le terroir Normand

le concept de terroir

 

La Notion de terroir est souvent galvaudée: une nappe à carreaux vichy rouge, du pinard, de la cochonaille, un camembert et une baguette de pain!

Le terroir c'est bien plus que cela. Tout d'abord il y a un territoire homogène d'un point de vue du sol et du climat. Cela permet une homogeneité des productions agricoles. Ensuite, il y a une population homogène d'un point de vue culturel. Historiquement les deux vont ensemble. Un territoire construit une culture. C'est ainsi qu'une tradition s'établit. Cette culture se décline en savoir faire sur le plan de l'agriculture et de la cuisine. Ces trois facteurs combinés (terriroire, culture et savoir faire ) permettent l'emergence du concept de terroir. 

vache tarentaiseDsc 0236Dsc 0276Dsc 0289Dsc 0227Dsc 0290

 

Prenons l'exemple du Beaufort: 

Le massif du Beaufortin est dans les alpes. Ce massif est clairement délimité par des vallées au Nord, au Sud, à l'Est et à L'Ouest. Pour aller d'un massif à l'autre vous devez traverser ces vallées. Elles constituent des barrières naturelles pénibles à franchir. Dans le Beaufortain, la Faune et la Flore sont homogènes et spécifiques à ce massif. La population humaine est peu mobile, autonome et relativement peu ouverte sur le monde exterieur. L'economie est basée sur l'artisanat et l'agriculture. Au fur et à mesure des siècles les paysans ont séléctionnes les vaches les plus appropriées pour le climat et les pentes escarpées, la vache tarine. 

Les agriculteurs produisent du lait pendant la periode estivale qu'ils transforment en fromage en alpage. Ce fromage a pour vocation de les nourrir pendant l'hiver. Par consequent ils developpent une recette qui vise à faire du fromage qui s'affine en 6mois et donc qui se conserve bien. Cette recette est utilisée par tous dans le massif  car le fromage qui en est issu correspond aux exigences de la population locale. 

Nous sommes en présence d'une flore spécifique valorisée par une race de vache propre au lieu qui donne un lait transformé avec un savoir faire unique. Le resultat est un fromage avec sa typicité qui reflète le territoire, c'est un fromage de terroir! Le beaufort est né!

les terroirs Normands

Il y a en Normandie 11 territoires que l'on peut qualifier d'homogènes. Si dans les Alpes les limites d'un territoire et à fortiori d'une population sont clairs, il n'est est pas de même en Normandie. Cepandant on notera la prépondérence du climat océanique. Les précipitations sont réparties regulièrement dans l'année. La différence de température entre l'hiver et l'été est faible. La pousse de l'herbe est quasi annuelle. Les vaches peuvent paître toute l'année ou presque. Le lait est donc disponible toute l'année pour faire du fromage. Il n'a donc pas de gros besoins de conservation. On trouve donc majoritairement des pâtes molles à croûte lavé ou fleurie. 

Img 3342 dxoImg 3439 dxoImg 3458 dxoLait cruImg 3434 dxoLivarot 530

Si aujourd'hui la monoculture est de rigueur dans notre agriculture, il n'en a pas toujours été ainsi. Si les vâches apportaient un revenu régulier par la production de fromage, on ajoutait aussi dans les champs des arbres fruitiers. Ces derniers permettaient de produire des fruits pour les transformer en boisson et de tirer deux productions d'une même parcelle et donc d'en augmenter la productivité. C'est ainsi qu'on a toujours produit du cidre et du poiré en Normandie. 
Certains sols sont argileux et sont favorables aux pommiers comme dans le pays d'Auge et le Pays de Bray donnant ainsi des cidres typiques; d'autres sont riches, profonds et combinés à un climat très doux sont très favorables aux poiriers comme dans le pays de Domfront et donnent du poiré typique du Domfrontais. 

C'est à nos côtés que vous découvrirez plus en subtilité cette notion de terroir et ses déclinaisons en Normandie.